Musique

« Waste », premier EP solo de Nicolas Veroncastel

Nicolas Veroncastel est un musicien, auteur, compositeur et interprète,  chanteur et fondateur du groupe LYS,  quatuor de rock-électro alternatif. Il dévoilera son 1er EP solo “Waste”, dans un genre plus pop rock, le 13 mai avec le nouveau single “Hit”, chez Dakota19 Prod – Chancy Publishing.

Nicolas Veroncastel mêle plusieurs genres, influencé par le jazz, le rock, le hip hop, l’électro. Il renoue ici avec le piano. Instrument central de ce projet solo qu’il mène en parallèle de son groupe LYS, avec qui il a fait de nombreuses scènes  plus de 600 concerts internationaux, dans des lieux mythiques, dont l’Olympia Paris, le SXSW Austin, Koko London. Il collabore avec Steve Hewitt ( Placebo), Paul Corkett ( The Cure), Craig Walker (Archive). Puis, il est habillé par la marque IKKS. Il est repéré par Tracks, émission d’Arte, les Rolling Stone, Rock & Folk
L’EP se compose de cinq titres: « Waste », « Hit », « Heroes », « Waste » (Acoustic version), « Lost ».
La sensibilité se ressent des les premières notes de musique, notamment la reprise de « Heroes », de David Bowie. Sa voix nous transporte, le son du piano ajoute à cette ambiance mélancolique, une sorte de voyage intime.

@matthieumunoz, Nicolas Veroncastel

Interview : Nicolas Veroncastel

-Quand vous êtes vous lancé pleinement dans la musique ? Quand avez-vous créé le groupe LYS, groupe dont vous êtes le chanteur?


NV: J’ai commencé à faire de la musique en 2008, lorsque j’étais encore étudiant, à l’université. L’ennui pendant cette période d’étude m’a poussé à jouer avec mes copains. J’écoutais beaucoup de rock anglais, américain…J’ai donc créé un groupe avec des amis de la faculté. Nous avons tourné dans les bars, à Rennes; un parcours classique pour un groupe de musiciens. Petit à petit, nous avons joué ailleurs. De nombreux voyages à Londres m’ont permis de découvrir le Café de Paris, lieu dans lequel nous avons joué. Là bas, nous avons rencontré notre producteur, Steve. , ancien batteur de Placebo. Notre histoire est devenue sérieuse et nous avons fait de la musique à plein temps.

-Quelles sont vos références musicales?


NV: J’aime beaucoup le rock, des Cure à Dépêche Mode, ou encore Led Zeppelin, Oasis, Radiohead…Avant le rock, adolescent, j’ai écouté énormément de musique électronique : les Chemical Brothers, Fatboy slim, Le mouvement Big beat, à l’époque, mélangeait un peu tous les styles, électro, rock, hip hop. Le jazz est très important pour moi aussi. Enfant, j’en écoutais beaucoup. Je pense à Chet Baker. La chanson française est aussi présente, j’admire Serge Gainsbourg et d’autres, pour les textes, les mélodies, indémodables, irremplaçables.
La reprise de « Heroes » de David Bowie est un choix non réfléchi. Je l’écoutais sans être un grand fan. C’est en faisant quelques accords au piano que j’ai reconnu l’air de la chanson et l’idée de la reprise m’est venue.

-Pour ce 1er EP solo « Waste », pourquoi avoir choisi le piano comme instrument central ? Une aventure que vous avez souhaitée mener seul…


NV: J’avais mis cet instrument de côté depuis longtemps. Il m’avait donné envie de faire de la musique lorsque j’étais enfant. Le piano est mon premier instrument et celui que je maîtrise le mieux. Je suis autodidacte. Je souhaitais retrouver la mélancolie que le piano provoque.
Depuis longtemps, j’avais en tête cette aventure en solo. Avec mon groupe, nous avons fait de nombreuses tournées. Nous terminions la tournée du deuxième album et la fin  m’a rendu un peu triste. J’ai eu envie de poursuivre avec quelque chose de plus personnel, un condensé de mes influences. En 2017, au Pays Basque, j’ai commencé à composer au piano cet EP. J’ai fait à la fois la composition, l’écriture et le chant, sauf un titre qui sortira avec l’album, réalisé en collaboration avec Leron Thomas, le trompettiste d’Iggy Pop. Ce titre est emprunt d’influences jazz.

-Amours déçues, société compliquée, déconstruction des relations amoureuses, retrouve-t-on tous ces thèmes dans Heroes, Hit…?


NV: En effet, je parle d’obsolescence programmée de nos relations amoureuses, fil conducteur de cet EP. J’évoque aussi le temps qui passe. La vision est un peu sombre mais elle est assez réaliste dans notre société actuelle. Il y a cette forme de fatalisme et de résignation. J’en parle de manière imagée et métaphorique. « Waste » parle du gaspillage, littéralement, dans le sens de la perte de temps « you waste your time for nothing »…tu t’investis pour l’autre et finalement pour pas grand chose lorsque cela se termine. Le choix de la langue anglaise s’est fait naturellement. Je l’ai fait surtout pour la musicalité des mots. Je n’exclus pas de faire des prochains titres en français, notamment celui avec Leron Thomas.

-Quels sont vos projets ? Concerts, album…


NV: Un concert est programmé le 14 mai, au Truskel, à Paris, ainsi que de nombreuses dates de concert en France que vous pouvez voir sur le site. Je vais jouer également au Festival, La nuit des étoiles, en Bretagne. Un album devrait sortir prochainement, j’y travaille. Certains titres seront en français, je pense à un morceau où lorsque je l’ai composé, le français m’est venu naturellement. Avec le groupe LYS, un nouvel album va sortir. Une tournée est programmée.

@matthieumunoz, Nicolas Veroncastel

“Waste”
Nicolas Veroncastel

Disponible le 13 mai
Dakota19 Prod – Chancy Publishing 

Concerts à venir :

5 mai : TVR La chaîne (acoustic live)
6 mai : Parentis, Django Parentis,Fr
7 mai : Bordeaux, Boardriders Bordeaux,Fr
11 mai : Bayonne,  LUNA NEGRA Bayonne,Fr
13 mai : Dinard, Royal Émeraude Dinard – MGallery,Fr
14 mai : Paris, Le Truskel,Fr
19 mai : Vannes, BREF Rive Gauche,Fr
28 juin : Biarritz, before w&w Bistrot Du Haou, Fr
29 juin: Biarritz, festival Wheels and Waves,Fr
20 aout : Treflez, Festival La nuit des étoiles,Fr
…..

Pre-save link : https://wiseband.lnk.to/Nicolas-Veroncastel-Waste-EP

https://www.instagram.com/nicolasveroncastel/

https://www.facebook.com/nicolasveroncastel/

CC Daydream Music Chancy Publishing Wiseband Kuroneko Wiseband_es Dakota 19 prod

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :