Mode

Ambas, la marque haut de gamme de vêtements de plage et de maillots de bain

Z8zM3ovw

Créée en 2006 par Sophie Galeras y Mollinedos, la marque italienne haut de gamme Ambas propose des tenues de plage, des maillots de bain, une ligne femme, enfant et plus récemment des sacs.

Marque bohème et chic, la créatrice met en avant l’intemporalité des pièces créées qui se portent en toute occasion. Les robes, les maillots, les tuniques et chemisiers, les djellabas et les caftans sont proposés dans différents coloris. La transparence donne un aspect léger et féminin.

Les vêtements en coton 100% organique, ou gaze de coton biologique pur sont conçus en Italie et fabriqués et teints à la main en Inde.

La créatrice propose aussi dans des étoles en cachemire, des ponchos, des châles et crée une ligne de sacs et fait la une des magasines de mode les plus fameux : Vogue, Numéro, Grazia, Vanity Fair

Depuis sa fondation, de nombreuses personnalités ont porté maillots et robes. Ambas, synonyme d’élégance, répond aux critères tendances et s’adapte autant à Coachella, qu’à St Barth ou à Rome.

Glamour et tendance, la collection printemps-été 2020, dont la resort-wear, donne une sensation de légèreté et un sentiment de facilité, sans âge et adaptable. La collection de maillots de bain en lycra très doux est « made in Italy ».

@Ambas, collection SS20, Jasmine Bertusi

Interview, Sophie Galeras y Mollinedos:

-Quand avez-vous eu l’idée de créer votre propre marque Ambas?

SGM : Mon activité précédente était différente. J’organisais des événements. Un jour j’ai souhaité arrêter, changer complètement d’activité car celle-ci ne me correspondait plus.

Alors que je triais mes affaires, j’ai retrouvé dans mes placards des vêtements en gaze de coton de ma mère, des années 60/70 st Tropez, un peu hippie chic. L’idée m’est venue de créer des vêtements avec ce tissu qui sèche rapidement et ne doit pas être repasser…J’ai copié deux, trois choses qu’elle avait et embellis le tout avec des block prints. Tout en me renseignant sur les possibilités de fabrication, j’ai appris qu’en Inde, les gens tissaient à la main la gaze de coton comme nos aïeux. Pour Ambas, suite à une recherche approfondie, nous avons choisi du coton 100% organique et fait tisser la gaze de façon à ce qu’elle froisse naturellement.

A partir de là, j’ai commencé à concevoir des maillots de bain en supprimant les coutures pour plus de confort. Puis, partant du souvenir du récit du voyage de noce de ma mère dans le Cachemire, j’y suis allée et j’ai rencontré des artisans qui tissaient eux-mêmes le cachemire et la laine. Cela m’a donné envie de créer des châles et en même temps soutenir un art qui se fait rare. Ils sont d’une beauté unique et à chaque fois, j’ai envie de tous les garder!

Quelle image de la femme voulez-vous faire véhiculer et à quel type de femme s’adresse la marque ?

SGM : J’aime l’idée de liberté et de féminité, une femme moderne mais qui garde une touche sensuelle grâce à l’effet transparent de la gaze et puis j’adore les décolletés profond dans le dos.

Je conçois chaque modèle avec beaucoup d’attention pour les femmes et le temps qui passe. Les modèles sont accessibles, plus délicats pour des femmes un peu plus rondes de part la transparence et la texture. A chaque conception du look-book, je reprends les mêmes filles qui ne sont pas des mannequins, nous sommes désormais comme une famille. Je trouve agréable à voir le temps qui passe sur ces femmes. Il y a une actrice, une étudiante, une consultante en food marketing, une journaliste. Je vois, en les habillant, leurs différents styles et je les laisse interpréter leurs vêtements.

J’essaye toujours les prototypes sur des amies entre 50 et 60 ans, des femmes chics qui ont du peps, car si le modèle leur plaît, le succès est garanti.

Mon idéal féminin serait Katherine Hepburn, à la fois féminine et masculine.

@Ambas, collection SS20, Jasmine Bertusi

Comment définiriez-vous le style de vos collections ?

SGM : « Pour toujours », dans le sens où je reprends chaque année certains modèles, un peu dans la façon de faire de Lacoste. J’aime l’idée de retrouver la pièce que l’on aime l’année d’après. J’ajoute des couleurs que je choisis parmi 60 nuances, créant des variantes infinies.

Par exemple, les paréos sont bordés de velours aux couleurs qui changent. Jouant avec les couleurs, j’en fais une autre pièce et bien sûr j’enrichie toujours mes collections avec des nouveaux modèles dans l’air du temps.

-Vous privilégier les matières naturelles, le cachemire et le coton organique. Attachez-vous une grande importance à l’écosystème dans le monde actuel ? Comment alliez la création et le savoir-faire ?

SGM : Nous devons tous faire de notre mieux pour sauvegarder la planète. Les décisions prises par les américains, dernièrement, m’effraient. Nous devons limiter les dégâts le plus possible et protéger la nature et les animaux. C’est en cette optique que j’ai choisi une matière organique. Désormais, même le packaging, les sacs dans lesquels nous mettons les tuniques et les maillots sont biodégradables. Par conséquent, les prix sont légèrement plus élevés. En ce qui concerne la création/savoir-faire, suivant mon inspiration, j’en discute avec les ateliers pour obtenir la réalisation parfaite; un résultat exceptionnel qu’on observe dans les maillots sans coutures.

-Comment réagissez-vous face à la crise sanitaire actuelle? La création fait-elle partie de votre quotidien? Comment envisagez-vous le futur de l’industrie de la mode ?

SGM : Nous avons appris à être toujours positif chez Ambas. Il faut le rester. Nous allons trouver des solutions. J’ai espoir que les problèmes actuels nous pousseront à nous améliorer à l’avenir. En Italie, j’espère que, dans le futur, nous investirons plus sur le plan de la santé et de l’éducation.

Ce temps « d’arrêt » que nous vivons aujourd’hui me permet de redécouvrir des films, de recontacter de vieux amis, de suivre des cours on-line, de visionner des œuvres d’art virtuellement dans les musées, ce sont des sources d’inspiration.

Côté création, j’ai déjà dessiné la collection printemps-été 2021. J’attends impatiemment mes prototypes pour confirmer le choix de couleurs.

Ne me demandez pas si je vais dessiner la collection printemps-été 2022 !!! L’inspiration est aussi dans l’instant, dans une certaine proximité.

@Ambas, collection SS20, Jasmine Bertusi

AMBAS

Look-book printemps-été 2020

E-shop, boutique en ligne sur:

http://www.ambas.it

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :