Fiona Monbet, l’orchestre de chambre et le quintet de jazz: une création musicale originale à la Cigale

téléchargement.jpg

Fiona Monbet, violoniste franco irlandaise, se produira, accompagnée d’une vingtaine de musiciens, un orchestre de chambre et un quintet de jazz, sur la scène de La Cigale, à Paris, le 30 octobre 2019.

Le violon est son instrument fétiche. Son histoire, peu commune, débute au conservatoire de sa région natale. Le violon est un instrument difficile que l’on doit s’approprier. Le classique n’est pas seulement son terrain de jeu. Didier Lokwood, violoniste de jazz français, lui ouvre les portes du jazz.

Après un premier opus, « O’Ceol », elle signe un second album, intitulé « Contrebande ». Avec ce concert , Fiona envisage la sortie d’un troisième album. Ce nouveau répertoire est le signe d’un parcours musical atypique. Les genres se croisent et s’entremêlent : le jazz, le classique, la musique folk irlandaise, le swing manouche, les partitions contemporaines.

Fiona Monbet 1-crédit Florence Grimmeisen

@Fiona Monbet, crédit: Florence Grimeisen

Interview de Fiona Monbet

-Comment vous-êtes vous lancée dans la musique ? Quand avez-vous commencé l’apprentissage du violon ?

FM : A l’âge de huit ans, j’ai commencé l’apprentissage du violon, dans une petite école de musique de Seine et Marne. Je faisais du piano depuis mes 4 ans, mais très vite, le violon est devenu mon instrument de prédilection. Mon apprentissage est marqué par la rencontre, à l’âge de 10 ans, de Didier Lokwood, grand violoniste français, qui m’a ouvert les portes de l’improvisation et du jazz. Il m’a fait évoluer dans un autre registre, un parcours que j’ai toujours mené parallèlement au conservatoire classique.

-Parmi tous les instruments de musique, qu’évoque pour vous le violon ?

FM :Je trouve que c’est plus beau des instruments. Je ne l’ai pas toujours pensé, mon amour pour le violon est venu très graduellement. A vrai dire, j’avais le choix entre guitare flûte et violon dans mon école de musique, c’était davantage un choix par élimination… Puis j’ai appris à l’aimer, à travers les différents professeurs que j’ai eu, qui avaient tous leur approche personnelle et juste. Le violon présente cette dualité fascinante, d’être à la fois l’instrument du chant, de l’amour mais aussi celui de la virtuosité et que l’on a même à certaines époques attribué au diable.

-Comment avez-vous abordé cette nouvelle création de jazz que vous allez présenter à la Cigale ?

FM : Cela fait plusieurs mois que je prépare ce concert. Plusieurs univers et genres musicaux seront abordés, mon travail s’est tourné principalement autour des transitions, écrites ou improvisées. Il y aura du jazz, du classique, du baroque et de la musique irlandaise, toutes ces musiques amenées d’une manière singulière. Les genres ne se mélangent pas, mais on s’y retrouve plongé l’air de rien !

-Que retenez-vous de votre collaboration avec l’orchestre de chambre et le quintet de jazz ?

FM : Nous sommes en pleine répétition. La collaboration se passe à merveille ! Diriger un ensemble de 22 musiciens ne m’est pas inconnu. Je codirige une compagnie d’opéra « Miroirs Etendus », avec de nombreux musiciens qui sont d’ailleurs avec moi sur scène lors de ce concert à la Cigale. Les musiciens sont tous forts et lumineux, une incroyable énergie se dégage du groupe.

-Vous avez signé l’année dernière un album, « Contrebande ». Travaillez-vous déjà à la composition d’un troisième ?

FM : Oui, le concert à La Cigale est l’objet de mon prochain album. Le concert est une commande de l’orchestre symphonique de Bretagne. Je suis en résidence chez eux pour les deux prochaines années, et ils m’encouragent dans ce genre de démarche artistique. La Cigale est une avant première à l’album.

Fiona Monbet,

L’orchestre de chambre et le quintet de jazz

La Cigale,

Le 30 octobre 2019,

120 bd de Rochechouard, 75018 Paris

http://www.fionamonbet.com

@Album Contrebande, crédit Laura Bonnefou



Catégories :Culture, Musique

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :