Musique

« Une paillette dans l’engrenage », le nouvel album de Samuele

Artiste canadien multi-instrumentiste, auteur compositeur, Samuele, présente un nouvel album au titre original et évocateur « Une paillette dans l’engrenage « . Il comprend le single « Là pour toi ». Sortie de l’album le 17 février 2023 chez Tempo Music.

On se souvient de l’album « Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent », Samuele a toujours suivi un parcours régulier avec des créations originales. Il a été récompensé en France par le prix Coup de Coeur Chanson de l’académie Charles Cros.

Il s’agit cette fois-ci de la création d’un spectacle et d’un livre disque autour de cet album. « Une paillette dans l’engrenage » est plus rythmé, plus pop avec des sons electros. Samuele évoque avec poésie et simplicité, son ressenti sur la vie, s’assume trans, parle de société, d’amour et de tout ce qui le touche. L’album a été traduit en langue des signes.

Interview: Samuele

-Quand vous êtes-vous lancé pleinement dans la musique ?

S: J’ai toujours fait de la musique. A sept ans, j’écrivais déjà de la poésie. Cela fait vingt ans que j’écris des chansons réellement. L’écriture est venue en premier. Depuis 2016, la musique est ma principale activité. Avant, j’avais un travail à côté. J’ai commencé la guitare à l’âge de quinze ans, puis dès l’âge de 16 ans, je faisais partie de groupe.

 J’ai commencé à mettre le texte et la mélodie ensemble. Je n’arrivais pas à écrire les chansons des autres, j’écrivais les miennes. L’écriture de mes titres est venue très facilement car j’avais envie de dire des choses.

-Quelles sont vos influences et dans quel genre vous situez-vous?

S: Pour ce nouvel album, je le qualifierais de pop sale, un peu folk. Avant cet album là, les instruments étaient un peu différents, plus rock avec plus de guitare, de basse, de batterie. Dans « Une paillette dans l’engrenage », nous avons ajouté des séquences et des claviers, ce qui le rend un peu plus pop electro. Le spectacle est à moitié électro et à moitié rock.

J’écris la musique avec mon groupe. Si j’avais à décrire l’album, je dirais que Niagara et Christine and the Queens « se sont rencontrés dans les paillettes ». Je pense aux cuivres, aux riffs de guitare.

-Quels ont été les étapes de création de ce nouvel album « Une paillette dans l’engrenage »? Texte et composition que vous avez fais…

S: Le titre est venu en premier. J’avais envie de donner cette énergie à l’album.

L’idée est que les petits gestes peuvent avoir de grands impacts. « Paillette » car j’aime tout ce qui brille. J’associe aussi la paillette à trans. Cela vient après une transformation de genre. Dans mon idée de départ, il y a l’idée de révolution par la joie, de changement. Ensuite, j’ai écrit les douze textes et j’ai partagé avec mon groupe. Ainsi, l’album est né. Il y a une seule chanson d’amour. Les autres parlent de révolution, de guérison et d’anxiété. La difficulté était de parler de sujets difficiles sur des rythmes entraînants, avec toujours une note d’espoir ou d’autodérision. J’ai voulu mettre de la lumière dans les chansons. La chanson « Pastel » est la plus significative pour moi, une chanson d’amour pour la communauté trans. Je l’ai écrite très vite. J’y pensais depuis longtemps. Je pense aussi à la chanson « La machine » qui évoque une certaine liberté , je me réveille un jour, plus de machine capitaliste, plus de banque, tout le monde est libre.

J’ai tenu à traduire cet album en langage des signes. L’accessibilité dans ma démarche artistique a toujours été centrale. J’ai travaillé avec des interprètes sur scène.

Le livre disque est un objet et j’y tenais également. J’ai donc écrit un texte pour chaque chanson qui approfondit le thème de celle-ci. Cela me permet aussi de séparer les médiums dans lesquels je m’exprime.

-Quels sont vos projets ?

S: Des concerts sont prévus. Nous allons jouer cette année le plus possible. Une tournée internationale que je commence ici, à Paris et en France, avant de repartir au Québec.

J’ai  travaillé jusqu’ici à l’adaptation des chansons pour le spectacle. Je vais pouvoir à présent travailler sur les nouvelles chansons.

« Une paillette dans l’engrenage »

Nouvel album

Samuele

Sortie le 17 février 2023

Chez Tempo Music

En concert à la Manufacture de la Chanson, à Paris, le 18 janvier 2023

Et en tournée en France

Sur youtube : « Là pour toi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :